...se balader sur mon site : http://sandrinebrossel.fr

mercredi 5 décembre 2012

Mon séant est tout plein de gratitude cette année.

Bon, vous le sentiez venir, ou pas, mais il faudra bien changer de blog... Ben oui, amoureuse du papier, ça ne le fait plus vraiment...
Alors, il y aura encore une dernière mue. Cette fois-ci l'angoisse de la métamorphose ne se fait pas trop fait sentir, ça se fait en douceur (laine oblige).
Je devrais recevoir mes outils et ma matière première en fin de semaine, début de semaine prochaine... Du coup, je suis excitée comme une gamine avant Noël, un truc qui ne m'arrive jamais d'ordinaire en cette période où me prenait plutôt des envies d'hibernation, il fallait plutôt que je me botte les fesses pour m'y mettre. Cette année, nul besoin de m'adonner à ce rituel douloureux, alors mon séant m'en sait gré, d'où le titre.

12 commentaires:

  1. C'est le plaisir du projet en cours, sans doute, mais aussi la température extérieure qui est propice aux douceurs du tricotage ...
    Ok, je sors ;-))

    Ah non, attends... tu nous montreras tes douceurs terminées ? dis.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben non reste.
      En fait je crois plutôt que c'est une illustration de mon envie profonde que le proverbe : plus fait douceur que violence soit vrai.
      Longtemps, très longtemps je me suis violentée pour chassée de vieilles habitudes qui me pourrissaient la vie. En gardant en tête l'adage de Twain : on ne se débarrasse pas d'une habitude en la flanquant par la fenêtre, on lui fait descendre l'escalier marche après marche.

      Maintenant, je suis en bas de l'escalier ;-D Ah ben quand même. Oui, je sais vouloir descendre quand on nous fait croire qu'il faut viser les hauteurs c'est bizarre ;-D

      Bien sûr pour le tricot, je montrerai, pour le reste, il faudra un peu plus de patience ma chère Teb, la laine est pleine de possibles et je n'ai pas dit encore ce que j'allais faire ;-D Eh, oui, j'entretiens le mystère !!

      Supprimer
  2. Comme quoi il est vraiment bien"séant" de muer vers la laine !!! Belle et douce métamorphose à toi ! ♥ ♥ ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vouiiiiii !! Merci ma toute chère MAP !! ;-***

      Supprimer
  3. On vous livre des toisons à carder ?
    Bon courage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous êtes devin, dites moi. Oui, je sais... Bon, d'un autre côté, vu le temps et la patience qu'il me fallait pour faire une illustration ou un personnage en papier selon mes techniques, je crois que niveau patience je suis blindée ;-D

      Enfin pour les doigts, je sais que je vais souffrir avant que le métier ne rentre, mais je suis déterminée !!

      Supprimer
  4. Ton excitation arrive jusqu'ici... je suis heureuse pour toi... :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie d'être communicative et de faire une heureuse ma chère Tilleul ;-)

      Supprimer
  5. Jusqu'ici aussi ;-)
    Heureux de savoir que ton séant passera un bel hiver :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, pour mon séant ça va, ce sont mes doigts qui ont du mouron à ce faire ;-D

      Supprimer
    2. Tu t'es déjà liée d'amitié avec Dédé Hacoudre, ça devrait aller ;-)

      Supprimer
    3. Pour le bout de mes doigts, mais il faudra parfois que je les ôte mes dés. Je crois qu'il faut avoir un geste lent pour commencer, c'est la pratique (peut-être) qui accélérera le mouvement et le papier m'a appris cette très grande patience dans la lenteur que je n'aurais sans doute pas eu auparavant ;-)

      Supprimer